05/04/19

DNA du 5 avril 2019

 

Wittelsheim – Assemblée générale de deux entreprises d’insertion

Idéenov et Id’Emploi : année remarquable

Les entreprises d’insertion wittelsheimoises Idéenov et Id’Emploi ont présenté leurs bilans respectifs de l’exercice 2018,

une année « remarquable » pour chacune des associations, toutes deux présidées par Pierre Helbert.

 

L’année 2018 a été « très positive » pour Idéenov, « tant en chiffres, qu’en personnes en insertion et en embauches », a expliqué Pierre Helbert, président de cette entreprise d’insertion. La principale activité d’Idéenov est la réparation d’outils (perches et accessoires ; 400 par mois) utilisés par RTE (réseau de transport d’électricité) pour les travaux sous tension ainsi que la maintenance de camions élévateurs toujours pour RTE.

Idéenov, productrice d’échelles isolantes

Idéenov produit également des échelles isolantes Catu, et s’occupe de la réparation de vélos électriques de La Poste. Sans oublier le montage et la commercialisation de Varilum, abaisseur de tension pour l’éclairage public. Ces différents secteurs sont encadrés par quatre salariés permanents. Constat de Pierre Helbert « L’année 2019 sera décisive en raison du renouvellement du contrat avec RTE. Tout sera mis en œuvre pour décrocher à nouveau le marché. Des investissements seront à effectuer. » Danièle Valdan, trésorière d’Idéenov a commenté les comptes 2018 : « Le chiffre d’affaires est en augmentation de 68 000 € et s’est élevé à 972 000 € avec un résultat net positif de 44 000 €. »

Idéenov s’adapte aux changements prévus à La Poste qui va remplacer ses vélos électriques par des tricycles électriques. « Pour commencer on aura en charge la maintenance de 20 à 30 véhicules ; il s’agit d’un gros axe de développement » a précisé Nicolas Helber, chef de production d’Idéenov. Enfin, une nouvelle activité est lancée, la sous-traitance industrielle, sachant que l’activité de maintenance de camions élévateurs tend vers zéro en raison du changement de type de véhicule par RTE.

Idéenov qui s’occupe aussi de l’insertion professionnelle du salarié, est chargée de mettre en place avec lui un projet et de le suivre dans toutes ses démarches d’emploi, de lui proposer des formations, des immersions dans d’autres entreprises. Quinze personnes ont bénéficié de ce suivi en 2018 ; cinq personnes étaient en fin de parcours ; trois d’entre elles ont maintenant été embauchées ailleurs, en CDD et CDI. Enfin, comme chaque année des stagiaires ont été accueillis, principalement des lycéens.

 

Autres actualités